A paraître aux éditions Vagabonde: GUIDO CAVALCANTI, LE RIME

Testo in italiano sotto

Les éditions Vagabonde vous annoncent la parution, le 16 mars 2012, des Œuvres complètes de Guido Cavalcanti, sous le titre Rime, livre traduit de l’italien, présenté et annoté par Danièle Robert.

Guido Cavalcanti, né aux alentours de 1250, était issu d’une famille de la noblesse florentine appartenant, comme celle de Dante, au parti des guelfes. Décrit par le chroniqueur Dino Compagni comme « courtois et hardi mais dédaigneux et solitaire et acharné à l’étude », il prit une large part aux événements politiques de son temps et fut exilé à Zarzana où il contracta la malaria, dont il mourut à son retour à Florence en 1300.

Dante l’appelait « le premier de mes amis » et lui adressa la Vita Nova ; Boccace le considérait comme « l’un des meilleurs logiciens que le monde ait connus, un excellent philosophe naturel » : Cavalcanti a profondément marqué la vie intellectuelle et artistique de son temps et sa poésie constitue l’une des pierres angulaires de l’espace culturel européen. Il est en effet, avec Dante lui-même, le poète majeur du dolce stil novo, l’une des sources de la lyrique occidentale dont le rayonnement devait s’étendre sur plusieurs siècles.

Le texte intégral de cette œuvre fondatrice est aujourd’hui présenté par les éditions vagabonde dans une édition critique bilingue et une traduction en vers qui reprend à son compte les contraintes et les libertés métriques inhérentes à une pensée poétique à la fois inscrite dans son époque et décisivement ouverte sur l’avenir.

Cette nouvelle traduction est accompagnée d’un essai qui contextualise l’œuvre et, en fin d’ouvrage, d’un important appareil critique.

Danièle Robert a traduit pour Actes Sud, outre l’œuvre poétique de Paul Auster (Disparitions), Le Livre de Catulle de Vérone (intégralité de l’œuvre poétique) et, en trois volumes (Les Métamorphoses, Écrits érotiques, Lettres d’amour, lettres d’exil), la quasi-totalité de l’œuvre d’Ovide, entreprise pour laquelle elle a reçu en 2003 le prix Laure-Bataillon classique et, en 2007, le prix de traduction de l’Académie française. Elle est l’auteur d’un essai et d’un récit parus aux éditions Le temps qu’il fait : Les Chants de l’aube de Lady Day et Le Foulard d’Orphée. Elle a déjà traduit pour vagabonde La Pensée prise au piège, premier recueil de poèmes de Michele Tortorici.

Bientôt disponible à l’Odeur du Book

un volume de 240 pages au format 14 x 21,5 cm
20 euros
ISBN 978-2- 919067-06-0
distribution Les Belles Lettres

Guido Cavalcanti : Rime

La poesia di Guido Cavalcanti è certamente, in ambito letterario, ciò che Baudelaire, a proposito dei grandi della storia dell’arte, definiva nei suoi versi un “faro”. In effetti essa svolge un ruolo decisivo tra Due e Trecento. Da una parte, raccoglie l’eredità della tradizione cortese e, più in generale, porta a compimento il percorso di correnti filosofiche e poetiche che si sono influenzate a vicenda nel corso degli ultimi secoli del Medioevo. Dall’altra, presenta una voce nuova, fiammeggiante, originalissima che si colloca all’inizio dell’intera lirica occidentale e la influenza per parecchi secoli.
Cavalcanti è un poeta le cui capacità tecniche, che sfiorano il virtuosismo, sono inseparabili da una carica emozionale intensa e, per certi versi, febbrile.

Con la presente edizione francese, Danièle Robert propone una traduzione integrale (con testo a fronte) delle Rime: una traduzione che tiene conto della complessità metrica e prosodica costitutiva di questa poesia pur di fare sentire, all’interno di un sistema ormai iscritto nel passato, la modernità e l’universalità di un pensiero straordinariamente vivo. La traduzione è accompagnata da un saggio introduttivo e ampliata da un considerevole apparato critico.

Danièle Robert, scrittrice e traduttrice dal latino, dall’italiano e dall’inglese, ha tradotto l’opera poetica integrale di Paul Auster, l’opera di Catullo e quella di Ovidio (per la quale ha ricevuto il Premio Laure-Bataillon classico nel 2003 e il Premio di traduzione dell’Accademia di Francia nel 2007).
Per la nostra casa editrice, ha tradotto la prima raccolta di poesie di Michele Tortorici, La mente irretita, con il titolo La Pensée prise au piège (2010).
È anche autrice di un saggio dedicato alla jazz singer Billie Holiday, Les Chants de l’aube de Lady Day, e di un racconto per ragazzi, Le Foulard d’Orphée..

Presto disponibile a L’Odeur du Book

un volume di 240 pagine, formato 14 x 21,5 cm 
• 20 Euros
• ISBN 978-2- 919067-06-0 

distribuzione francese Les Belles-Lettres
vagabonde
6, rue des Pavillons
81600 Senouillac
Francia
tél. 06 11 35 94 08
Cet article a été publié dans Langue italienne, Littérature Italienne, Nouvelles parutions, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour A paraître aux éditions Vagabonde: GUIDO CAVALCANTI, LE RIME

  1. LA BRASCA dit :

    Excellente initiative que celle-ci puisqu’elle nous fournit une troisième traduction française (après celles de Christian Bec et de l’anthologie de la poésie italienne de la Pléiade dirigée par Mme le Professeur Danielle Boillet) de ce très grand poète qui entretint des liens si étroits et complexes avec Dante. Je me porterai acquéreur de l’ouvrage, dès qu’il paraîtra.
    Je n’ai pas l’honneur de connaître la traductrice que je félicite déjà d’avoir accepté ce défi et dont je lirai avec attention les solutions traductologiques qu’elle aura su apporter aux problèmes nombreux que pose la transposition de cette œuvre poétique majeure.

  2. Bonjour, nous vous en mettrons un exemplaire de côté. A bientôt, Morena Negri

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s