Rencontre avec Francis Cohen le 8 octobre à 19h30

Lecture et rencontre avec Francis Cohen
à propos de son livre
Choses que nous savons
(éditions Nous)

présentation de
Jean Daive

Jeudi 8 octobre 2015 à 19h30, à la librairie L’Odeur du Book, 60 rue Hermel 75018 Paris

La soirée sera également l’occasion d’un échange autour de l’ouvrage Le cas Trawny: A propos des « Cahiers noirs » de Heidegger, de Francis Cohen et Michèle Cohen-Halimi (Sens et Tonka, 2015)

Né en 1960, Francis Cohen a une triple activité : de poète, d’anthologiste et revuiste, de critique.

Critique, on doit à Francis Cohen, depuis ses contributions dans Vendredi 13, en passant par le Cahier du Refuge consacré à Jean Daive en 1998, sa « Chronique du carré » tenue régulièrement dans la revue Fin, – et jusqu’à la « lecture en ligne » consacrée au Tempo de la pensée de Patrice Loraux –, de nombreux et importants articles sur une génération d’écriture dont l’Autoportrait chronique, paru aux éditions de l’Attente en 2008, figure la synthèse possible ou encore la sommation.
Dans le même registre critique, Francis Cohen a publié deux livres en collaboration avec le photographe Jean-Michel Fauquet : MTP : le festin de Balthazar, Pierre Brullé 2006, et Zones d’Interventions Précaires, Filigrane éditions 2008.
Anthologiste et revuiste, Francis Cohen a coordonné deux livres de « mélanges » chez P.O.L. Le premier, avec Michèle Cohen-Halimi, intitulé Je te continue ma lecture, est consacré à Claude Royet-Journoud ; le second, avec Nicolas Pesquès, intitulé 04.03., est consacré à Jacques Dupin. Toujours avec Michèle Cohen-Halimi, Francis Cohen a coordonné les Intensifs, poètes du XXI° siècle (Critique n°735-736, Minuit, 2008) ; il co-dirige actuellement la revue Ligne 13 avec Sébastien Smirou.
Poète, Francis Cohen est l’auteur de deux livres publiés au Théâtre Typographique : Monsieur Le Gros Monsieur (2004) et Zwar (2008). C’est dans la série de ses deux livres parus au Théâtre Typographique que s’inscrit En finir, publié en mai 2010 dans la collection agrafée chez Éric Pesty Éditeur. Aux éditions Nous il a publié Diesmal en 2011.
Cet article a été publié dans Nouvelles parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s