Fiorenzo Caterini

Flier

Que s’est-il passé en Sardaigne en 1800? Qu’est-il arrivé à cette île florissante et riche en forêts, décrite dans les récits d’anciens voyageurs? L’arrivée brutale de la mondialisation dans une île encore archaïque transforme les symboles en argent et les forêts en simples gisements de bois. Ce livre est le récit d’une destruction, d’une perte de sens, d’une transformation de l’environnement d’abord, et des êtres humains après. Comme il arrive dans tant d’autres pays à travers le monde, encore aujourd’hui.

Fiorenzo Caterini, sarde, anthropologue et expert en environnement, est inspecteur de L’Office national des forêts. Il a dirigé beaucoup d’enquêtes relatives à des délits environnementaux, parcellisations, et décharges illégales. Il est membre de Sardegnablogger, collectif d’écrivains libres, sans patrons ni sponsor, actifs dans le domaine de la culture, de l’environnement et des droits. Il écrit des textes et se produit dans des performances de lectures de textes, parodies et animations afin d’impliquer le public dans les faits et les vérités afin de favoriser une véritable prise de conscience aux faits et aux vérités.
La présentation de dimanche 17 mai à l’Odeur du Book sera animée par le même esprit, avec lectures et intermèdes musicaux.

En partenariat avec Un brin d’italien

« Cosa è successo, in Sardegna, nell’800? Che fine ha fatto l’isola florida e ricca di boschi
raccontata dagli antichi viaggiatori?  Con la prepotente irruzione del mercato mondiale in
un’isola ancora arcaica, i simboli si tramuteranno in denaro, e il bosco diventerà un mero
giacimento di legname. Il racconto di una distruzione, di una perdita di senso, di una
trasformazione non solo dell’ambiente, ma anche degli esseri umani. Esattamente quello
che, ancora oggi, accade in tanti altri paesi del mondo ».

L’autore: Fiorenzo Caterini, originario della Sardegna, antropologo e ambientalista,
lavora come Ispettore nel Corpo Forestale, dove ha condotto numerose inchieste su reati
ambientali, dalle lottizzazioni alle discariche abusive.  Fa parte di Sardegnablogger, un
collettivo di scrittori liberi, senza padroni e sponsor, attivi nel campo della cultura,
dell’ambiente e dei diritti, che oltre a scrivere porta in giro una performance di testi,
parodie e animazione con lo scopo di rendere partecipe il pubblico dei fatti e delle verità.
Con lo stesso spirito la presentazione di domenica 17 maggio a l’Odeur du Book sarà
animata da letture e interventi musicali.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s